Réforme des frais: les médecins gagnaient plus en 2009



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Réforme des honoraires: les médecins gagnaient plus en 2009: le responsable de l'Association nationale des médecins légaux de l'assurance maladie (KBV) Andreas Köhler a confirmé que les honoraires des médecins en pratique privée en Allemagne ont augmenté de 3,4 milliards au lieu de 2,5 milliards en 2009.

Pour 2010, 1,7 milliard d'euros supplémentaires ont été négociés. Les médecins basés en Allemagne traitent en moyenne 45 patients par jour de travail selon le rapport médical Barmer GEK 2010 et disposent d'environ huit minutes pour un patient.

Au début de la réforme des honoraires, certains groupes de médecins craignaient que cela n'entraîne des pertes. Pour cette raison, il y a eu des soi-disant grèves de médecins et des rassemblements de protestation isolés. Cela ne s'est pas produit maintenant et les frais ont augmenté. Köhler a même déclaré à WELT ONLINE qu '"il n'avait jamais mis en œuvre une réforme de la rémunération" qui "comptait autant de gagnants".

Cependant, le chef de la compagnie d'assurance maladie légale a refusé une suspension d'honoraires pour les médecins contre WELT ONLINE. Il ne voit aucune portée ici. Il a promis au ministre fédéral de la Santé Philipp Rösler (FDP) de soutenir la maîtrise des coûts dans le système de santé allemand dans la mesure où il voyait les médecins partager la responsabilité des dépenses pour les remèdes, les aides et les médicaments.

Après la publication de son rapport médical en 2010, le Barmer GEK avait annoncé que les caisses maladie, les associations de médecins de famille et les associations médicales devraient développer une approche commune pour améliorer la situation.

Compte tenu de la dégradation de la situation financière du secteur de la santé, les observateurs attendent avec impatience les prochaines étapes du ministre fédéral de la Santé. Ils se demandent s'il sera en mesure de réduire les coûts de cotisation pour la masse des assurés et d'améliorer les soins médicaux en même temps.

De nombreuses personnes se sécurisent déjà grâce à la combinaison d'une assurance maladie obligatoire et d'une assurance complémentaire privée, car les suppléments à leur charge sont de plus en plus nombreux. Dans le domaine des assurances complémentaires dentaires en particulier, les taux de croissance ont considérablement augmenté ces dernières années. Si le niveau de soins continue de baisser, cette tendance se poursuivra.

Au vu des commentaires du patron de KBV Köhler, les médecins seront certainement tenus responsables de l'augmentation des coûts. Cependant, ils ne sont pas responsables de la restructuration du système de santé. Les raisons de l'augmentation des coûts sont complexes et complexes. Il ne sert à rien de continuer à regarder les chiffres.

Le travail dans le domaine de la santé devrait être moins caractérisé par des structures hiérarchiques. En outre, les groupes professionnels devraient également mieux travailler ensemble dans toutes les classes: par ex. Chirurgiens orthopédistes ayant des problèmes fonctionnels avec les thérapeutes ostéopathes ou les chirurgiens avec les physiothérapeutes traitants suivants. Le système des centres de soins médicaux (MVZ), en pleine expansion et qui rappelle les anciennes polycliniques, avec des médecins de plusieurs spécialités sous un même toit, est une mesure sensée.

Dans certains cas, le travail devrait être mieux payé et respecté. Les sages-femmes et les infirmières constituent un groupe professionnel souvent sous-payé.

La force motrice derrière les mesures devrait être une meilleure prise en charge des patients pour les médecins, les responsables et les politiciens de la santé. L'avantage économique des mesures individuelles et de certains groupes professionnels devrait venir en second lieu et être plus homogène à l'avenir. (Thorsten Fischer, ostéopathie non médicale, 03.02.2010)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Mon métier cest: Médecin generaliste


Commentaires:

  1. Kigakazahn

    Puis-je publier sur mon blog?

  2. Townsend

    Le silence est venu :)

  3. Meztijind

    Thank you, the post is truly sensible and to the point, there is something to learn.

  4. Ord

    J'ai pensé et la pensée a enlevé



Écrire un message


Article Précédent

Trop de sel nocif dans les plats préparés

Article Suivant

L'assurance maladie réduit les cotisations des personnes âgées